Visite de la ferme de la Vallée de la Brame

Situation environnement

Situation, environnement

Ferme de la Vallée de la Brame a Oradour-Saint-Genest

La ferme est située entre Poitiers et Limoges, dans le nord du département de la Haute-Vienne au cœur du pays de la Basse Marche, à 5 minutes du Dorat. Le Dorat est la capitale de la Basse Marche, avec sa collégiale du 12ème siècle et sa ville fortifiée.

Le Limousin est une terre d’élevage avec des grands espaces et une nature préservée qui contribuent à la richesse gastronomique de cette région. La campagne verdoyante et bocagère est dédiée à l’élevage de la vache Limousine et des moutons, où « d’irréductibles agriculteurs » ont implanté un élevage de porc en plein air au milieu des bêtes à cornes et à laine.

 

Vallée de la Brameles éleveurs de la ferme de la brame, mr et mme hatet

La Brame est une petite rivière paisible traversant le nord de la Haute-Vienne ; elle fait le bonheur des amateurs de pèche et de nature.    

 

élevage de la ferme de la brameferme de la vallée de la Bramele laboratoire de transformation de charcuterie

 

Notre élevage

 

nos cochons

La ferme s’étend sur 60 hectares composés de bois, de prairies et de terres cultivées. Nous cultivons principalement des céréales qui sont destinées à l’élevage des cochons. L’élevage de porcs représente la production principale de la ferme. Il compte en moyenne 40 mères truies et leurs petits. Cet élevage est conduit conformément au cahier des charges « porc fermier label rouge du Limousin ». Sur la ferme vous trouvez également un troupeau de 50 brebis Charmoises.

 

nos porcelets sont élevés a la fermenos agneaux sont élevés à la ferme nos brebis charmoises

 

« Tout savoir sur l’élevage du cochon dans notre ferme »

truies de races sélectionnéesphotos de truies de la ferme de la brame

Les truies sont issues de races sélectionnées : Landrace, Large White, Duroc. Chaque race apporte une qualité spécifique : prolificité, qualité maternelle, rusticité, conformation, qualité de viande.

Les truies sont élevées en liberté sur paille par lot. La mise à la reproduction de chaque lot est groupée toutes les 5 semaines pour assurer une production régulière.

 

mise bas des porceletsallaitement des petits porcelets

Les mises bas sont réalisées dans une maternité spécialement équipée pour garantir la survie des jeunes porcelets.

Les truies allaitent leurs petits pendant 4 semaines. Ils pèseront environ 8 kg au sevrage.

 

élevage de la ferme des petits porceletssevrage des porcelets

Chaque porcelet est tatoué 2 fois, à l’oreille puis sur l’épaule pour assurer la traçabilité. Ces tatouages seront visibles sur la carcasse après l’abattage.

Après le sevrage les porcelets sont installés dans une stabulation paillée. Les cases sont larges claires et aérées pour garantir le confort des animaux.

 

porc fermier label rouge du limousinculture de céréale

Les porcs sont alimentés avec les céréales produites sur l’exploitation (blé et orge) complémentées par des tourteaux et des minéraux conformément au cahier des charges « porc fermier label rouge du Limousin ».

A la ferme, rien ne se perd, tout est recyclé : les cultures de céréales fournissent le grain pour l’alimentation des animaux et la paille pour la litière, puis le fumier produit par l’élevage participe à la fertilisation des cultures.

 

porcs élevés en plein aire côtes de porc échine

A partir de leur 4eme mois les porcs ont accès à un parcours en plein-air où ils peuvent profiter de l’espace et de la nourriture que la nature leur offre.

Après 6 mois d’élevage les animaux sont prêts à fournir d’excellents produits.

 

Vidéo réalisée en 2005